Accompagnement des communes dans la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires

En 2010, dans le cadre de l’élaboration du SAGE de la Haute Somme, les membres de la CLE ont souhaité lancer une démarche pilote de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires qui sont une des sources de dégradation de la ressource en eau au profit de techniques alternatives.

La CLE a choisi de cibler les communes de taille moyenne du territoire du SAGE, disposant d’agents techniques pour l’entretien de leurs espaces verts.Une vingtaine de communes ont été sollicitées sur l'ensemble du bassin. Quatre ont répondu positivement à la proposition : Etreillers, Fresnoy-le-Grand, Roisel et Vermand.

Pour cela, le syndicat mixte AMEVA, structure porteuse du SAGE, a élaboré en partenariat avec la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles de Picardie (FREDON) un projet visant à accompagner les communes et leurs agents dans cette démarche. L’objectif est de bâtir un plan de désherbage adapté à chacune des communes. Ce plan a pour objectifs :

  • de former et sensibiliser les agents de la collectivité vis-à-vis de l’utilisation des produits phytosanitaires ;
  • d’analyser/auditer les pratiques mises en œuvre par les agents sur le territoire ;
  • d’accompagner les agents de la collectivité dans les choix d’entretien (selon le type d’espace à entretenir, le traitement de ces espaces, etc.) ;
  • d’en assurer la communication auprès de l’ensemble des élus, agents et habitants ;
  • de classer les zones à entretenir selon le risque de contamination des eaux, et d’adapter les pratiques d’entretien en fonction de la sensibilité de ces zones.

Depuis, le plan de désherbage a abouti à l’amélioration des pratiques d’entretien des espaces publics de la collectivité, en diminuant progressivement la part des produits chimiques par la mise en place progressive de méthodes alternatives de désherbage. Il intègre également la formation du personnel et l’information des élus et habitants de la commune.

1ere page charte

La réalisation du plan de désherbage s'inscrit dans le cadre de l’adhésion de la commune à la charte régionale d'entretien des espaces publics.

Cet accompagnement se compose principalement d'une demi-journée de formation théorique commune aux collectivités engagées et de 3 visites de terrain par commune permettant l'élaboration du plan de désherbage.

La première demi-journée de formation a eu lieu le 30 septembre 2010 à Vermand. Les visites individuelles de chaque commune ont été réalisées afin que le plan de désherbage soit effectif pour le printemps 2011. Les communes ont désormais un plan de désherbage et certaines ont mis en place des méthodes alternatives au désherbage chimique.