Prévention des inondations et de la Gestion des Milieux Aquatiques

Une approche intégrée de la Prévention des Inondations et de la gestion des milieux aquatiques

Depuis les inondations de 2001, la stratégie mise en oeuvre pour prévenir des phénomènes de crue sur ce territoire a toujours privilégié une approche intégrée en visant simultanément la restauration de la fonctionnalité des cours d'eau et des zones humides ainsi que la préservation de la qualité de la ressource. Ainsi au travers du premier Plan Somme 2007-2013, les actions mises en oeuvre sur le territoire ont porté sur la restauration de zones d'expansion de crue, la mise en place d'ouvrages d'hydraulique douce pour l'aménagement des bassins versants exposés au ruissellement et à l'érosion des sols, le rétablissement des continuité hydro-écologique au travers des plans de gestion de cours d'eau, ...

Avec le Plan Somme II, cette approche est encore renforcée, l'axe 1 consacré à la prévention des inondations a ainsi fait l'objet d'une procédure de labellisation Programme d'Actions de Prévention des Inondations (PAPI). Le lien avec l'aménagement du territoire est rendorcé notamment par la mise en place d'actions relevant de la gestion des eaux pluviales dans le cadre des Plans Locaux d'Urbanisme Intercommunaux (PLUi).

 

Axe 1 : Prévention et gestion du risque inondation  Axe 2 : Gestion de la ressource et des milieux aquatiques 
1. Améliorer la connaissance de l'aléa inondation et sa prévision sur le bassin versant; 1. Améliorer la connaissance sur le fonctionnement des milieux; 

2. Tendre vers la résilience des enjeux exposés et réduire leur vulnérabilité en aménageant le territoirede façon à ne pas

aggraver le risque; 

2. Restaurer les cours d'eau et les zones humides associées; 
3. Anticiper et planifier la gestion de crise avec les acteurs du territoire; 3. Rétablir les continuités hydro-écologiques; 
4. Entretenir la mémoire des inondations et améliorer la conscience du risque;  4. Lutter contre le ruissellement et l'érosion des sols en vue de préserver la ressource;  

5. Poursuivre le programme d'aménagement global en proposant notamment des mesures de ralentissement dynamique des écoulements 

5. Elaborer et mettre en oeuvre les Schémas d'Aménagement et de Gestion des Eaux du territoire