Qu'est-ce que Natura 2000 ?

Une réponse au Sommet de la Terre de Rio

Pour répondre aux inquiétudes croissantes liées à la diminution du patrimoine naturel à l’échelle mondiale exprimées lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992, l'Union Européenne s'est engagée à enrayer la perte de la biodiversité sur ses territoires en créant un réseau de sites écologiques nommé Natura 2000.

Un réseau de sites fruit de deux directives Européennes

Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels dédié à la préservation d’espèces et de milieux à forte valeur patrimoniale.

Ce réseau est le fruit de l’adoption de deux directives européennes :

- la directive « Oiseaux » de 1979, relative à la protection des milieux nécessaires à la reproduction et la survie d’espèces d’oiseaux considérées comme rares ou menacées à l’échelle de l’Europe. Elle prévoit la désignation des sites les plus adaptés à la conservation de ces espèces en zone de protection spéciale (ZPS). 

- la directive « Habitats, faune, flore » de 1992 qui désigne des habitats naturels et des espèces d’intérêt communautaire qui sont soit rares, soit menacés, soit représentatifs à l’échelle de l’Europe. L’application de cette directive se traduit par la désignation de zones spéciales de conservation (ZSC).

Directives Habitats et OiseauxLes ZPS et les ZSC forment le réseau Natura 2000. Natura 2000 en Europe et en France

L’objectif de Natura 2000 : concilier préservation des milieux et usages

L’originalité de ce dispositif tient dans la prise en compte des usages économiques, sociaux et culturels, présents sur les sites, et surtout de leurs rôles dans la préservation des richesses écologiques. Natura 2000 n’a donc pas vocation à interdire les pratiques comme l’agriculture, la chasse, la pêche ou le tourisme sur les sites. Le but est de travailler avec les usagers des territoires qui souhaitent s’engager dans la démarche, afin de concilier au mieux leurs pratiques et la préservation de la biodiversité.

 

Pour plus d'informations, contactez

Virginie Sené : v.sene@ameva.org, 03.64.85.00.37

Chloë Buet : c.buet@ameva.org, 03.64.85.00.27